Sacrement religieux et nouveaux-nés

Est-ce que tu es d’accord avec la circoncision ?

La circoncision est généralement le fruit d’une affiliation religieuse (en France du moins). Je vais donc donner mon avis, non pas uniquement sur la circoncision, mais bien sur l’ensemble des pratiques religieuses décidées par le parent à la place du nouveau-né (baptême, circoncision, …).

Je suis contre les procédés actuels, pas contre le geste en lui-même. S’il résulte d’un choix réfléchi et volontaire de la personne qui “subit” ce sacrement, il n’y a pas de raison d’être contre. Chacun doit être libre de décider de ce genre de chose.

Cet événement est lourd de sens, au niveau symbolique certes, mais ça ne l’est que pour les adultes qui entourent l’enfant. Lui n’a pas l’âge de comprendre la portée de ce geste. Pour lui, cet événement est simplement une épreuve douloureuse et/ou effrayante pouvant donner lieu à des Syndrome de Stress Post Traumatique (SSPT).

Par ailleurs, cet acte qui “donne” à l’enfant une affiliation religieuse est en fait obligé. Ce n’est pas l’enfant qui choisit, en connaissance de cause, si oui ou non il veut appartenir à telle ou telle religion. Or, les textes religieux eux-mêmes revendiquent l’intention comme base essentielle d’une croyance véritable. Par exemple, à l’origine, le baptême est une immersion totale et volontaire dans l’eau. De nos jours, le baptême n’est rien de plus qu’une fête de famille au détriment de l’enfant qui se voit coller une étiquette religieuse qu’il n’a pas revendiqué et qu’il regrettera peut-être par la suite.